Champagne

Découvrez les domaines & vins Champagne

La champagne, une région viticole mythique

Les champagnes comptent parmi les plus grands vins du monde viticole. Leur renommée mondiale en fait un symbole de célébration et d’art de... More information

DOM PÉRIGNON

DOM PÉRIGNON

JACQUES SELOSSE

JACQUES SELOSSE

MAISON BOLLINGER

MAISON BOLLINGER

MAISON KRUG

MAISON KRUG

MAISON LOUIS ROEDERER

MAISON LOUIS ROEDERER

MAISON POL ROGER

MAISON POL ROGER

MAISON RUINART

MAISON RUINART

MAISON SALON

MAISON SALON

MAISON TAITTINGER

MAISON TAITTINGER

Découvrez les domaines & vins Champagne

La champagne, une région viticole mythique

Les champagnes comptent parmi les plus grands vins du monde viticole. Leur renommée mondiale en fait un symbole de célébration et d’art de vivre à la française. Le champagne est servi et même sabré lors des événements les plus prestigieux et festifs à travers le monde.

Histoire du vignoble

L'histoire de la Champagne remonte il y a plus de 2000 ans à l'époque romaine, mais c'est à partir du Moyen Âge que la région a commencé à acquérir une réputation pour ses vins tranquilles grâce aux sacres de la quasi-totalité des Rois de France dans la cathédrale de Reims (notamment le couronnement de Charlemagne). Véritable vin des rois, il faudra attendre le XVIIe siècle pour que les premiers champagnes tel que nous les connaissons aujourd'hui soient produits. Ce nectar d’exception est le fruit de la rencontre entre l’innovation anglaise des bouteilles en verre et la maitrise de la fermentation dans ce contenant par le moine bénédictin Dom Pierre Pérignon.

Quelques éléments de géographie

Avec 34 000 hectares de vignes nichés entre les villes de Reims et d'Épernay, ce vignoble représente 3% du vignoble français. La production annuelle est d’environ 2.7 mhL. Les sols sont à majorité calcaire (appelés localement « craie ») et argileux. L’encépagement est dominé par trois cépages emblématiques : le chardonnay, le pinot noir et le meunier. La région de Champagne est divisée en cinq sous-régions chacune ayant ses propres caractéristiques géologiques et climatiques. Parmi les plus célèbres, on trouve la Vallée de la Marne et son grand terroir à Meunier ; cépage qui apporte de la rondeur et des notes fruitées aux assemblages. La Montagne de Reims est quant à elle réputée pour ses Pinots Noirs puissants et élégants. La Grande Dame de la Maison Veuve Clicquot est la parfaite expression de l’audace de Madame Clicquot et sa fascination pour ce cépage.

La Côte des Blancs, connue et réputée pour ses Chardonnays d'une grande finesse, confère sa signature unique à la Maison Salon qui par soucis d’exigence produit des cuvées uniquement à partir des vendanges des plus grands millésimes sur une parcelle situé sur le grand cru du Mesnil-sur-Oger. D’ailleurs, au XXème siècle, cette Maison n’aura produit que 37 millésimes. L’échelle des crus créée au début du XXème siècle pour établir le prix des raisins est encore en vigueur pour estimer la qualité des vins pour les 17 grands crus villages (Verzenay, Aÿ, Cramant, Avize, Oger) et 42 premier cru villages (Hautvillers, Chouilly) classés.

La méthode traditionnelle

La méthode traditionnelle dite « champenoise », est une méthode méticuleuse et très réglementée. Tout commence par la sélection rigoureuse des raisins issus des trois cépages principaux. Récoltés manuellement pour préserver leur intégrité et leur qualité, les raisins sont vendangés avec une maturité physiologique et phénolique plus précoce que celle des autres régions. C’est en conservant l’acidité présente dans les raisins que les champagnes se distinguent, ils sont dotés d’une fraicheur et d’une délicatesse légendaire. Une fois pressés, le moût subit une première fermentation pour devenir un vin de base. Ce vin est mis en bouteille avec l'ajout de levures et d’une liqueur de dosage, déclenchant ainsi une seconde fermentation en bouteille. Le dioxyde de carbone qui se forme au sein de la bouteille provoque l’apparition des bulles emblématiques du champagne. Après cette étape, le vin est vieilli sur lies pendant plusieurs mois, 12 mois minimum, pour gagner en complexité et en richesse aromatique. Les lies apportent des notes uniques, on parle de notes aromatiques pâtissières, de brioche et de biscuit qui se forment lors de l’autolyse des levures. Pour terminer, le processus de remuage va rassembler les lies dans le col de la bouteille puis le dégorgement éliminera les lies assurant la clarté du champagne.

L’assemblage champenois

Le champagne est une terre d’exception à tous les niveaux. Exception dans le terroir et dans l’élevage mais aussi exception dans l'assemblage : L'assemblage en Champagne est une tradition profondément enracinée dans l'histoire et l'identité de cette région. C’est un art qui repose sur l’harmonisation des différents cépages, crus et millésimes. Il permet de garantir la constance du style de chacune des Maisons de champagne tout en révélant la richesse et la complexité du terroir champenois. C’est la seule région au monde qui autorise l’assemblage de vin rouge et de vin blanc pour produire un vin rosé.
De ces assemblages sont nés les plus grandes cuvées légendaires créées autour des personnalités les plus marquantes de notre histoire. Le
Cristal Roederer est considéré comme l'un des champagnes les plus prestigieux du monde en raison de sa qualité exceptionnelle et de son histoire fascinante. Il a été créé en 1876 pour le tsar Alexandre II de Russie, qui avait demandé à la Maison Louis Roederer de créer un champagne spécialement pour lui. La cuvée Churchill de la Maison Pol Roger illustre également les liens historiques entre la Champagne et les grands de ce monde).

Blanc de blancs et blanc de noirs

Le monde du champagne est riche en nuances et en subtilités. La différence entre blanc de blancs et blanc de noirs est l'un des aspects les plus fascinants de ce vin. Ces deux styles de champagne se distinguent principalement par les cépages utilisés dans leur élaboration. Le blanc de blancs est élaboré exclusivement à partir du cépage Chardonnay, un cépage blanc. Cette variété confère au champagne une grande finesse caractéristique, avec des notes d'agrumes, de fleurs blanches et parfois une certaine minéralité. La cuvée exceptionnelle Clos Du Mesnil 2000 de la Maison Krug est sans doute le plus beau témoignage de ce style de champagne. Le blanc de noirs est produit à partir des cépages rouges, principalement le Pinot Noir et dans une moindre mesure le Meunier. Malgré leur dénomination, la robe de ces champagnes est également blanche, car seuls les jus de ces cépages sont utilisés, sans macération des peaux qui donneraient une teinte rouge à rosé au champagne. Les blancs de noirs ont tendance à être plus corsés, plus vineux et plus structurés, avec des arômes de fruits rouges, de pain grillé et parfois une touche d’épices. La cuvée prestigieuse B De Boërl & Kroff, 2004 de la Maison Boërl & Kroff est une maitrise parfaite de ce style de Champagne.

L’effet millésime

Le millésime est une notion importante dans l'univers du champagne. Il fait référence à l'année de récolte des raisins utilisés pour produire le vin. On le mentionne lors des années d’exception. La qualification d’exceptionnelle est une décision de la Maison de Champagne, ainsi celle-ci varie d’une maison à l’autre. Le millésime doit figurer sur l’étiquette et l’assemblage doit contenir 100 % de la récolte de l’année. Un Champagne millésimé exprime les variations des conditions climatiques de l’année indiquée sur l’étiquette.

Ces champagnes millésimés offrent souvent une expression plus riche et complexe du terroir et du cépage. La cuvées La Grande Année 2014 de le Maison Bollinger met en lumière un style et une maitrise parfaite d’un assemblage à dominante pinot noir.

Le dosage

Selon la réglementation européenne à propos du dosage pour les vins effervescents, il y a 7 catégories d’effervescents classés selon leur niveau de sucre résiduel.
Par ordre croissant du niveau de dosage il y a : le Brut Nature (0-3 g/L), l’Extra Brut (0-6 g/L), le Brut (0-12 g/L), l’Extra-Sec (12-17 g/L), le Sec (17-32 g/L), le Demi-Sec (32-50 g/L) et le Doux (+ 50 g/L).